rester informé

Kohlhaas


théâtre en appartement
mardi 02 avril à 20h00
Maisons partagées Simon de Cyrène
légende vidéo

présentation

C’est un conte pour enfants devenus adultes. Nous l’écoutons bouche bée, les yeux écarquillés et le cœur battant ! C’est une histoire universelle. Comme les contes. Un conte pour enfants devenus adultes, ayant besoin d’entendre ce qui se passe en nous, dans des situations à la fois extrêmes et si proches. Michael Kohlhaas, éleveur de chevaux sans problème, est victime de l’abus de pouvoir d’un noble. Et plus il cherche à obtenir réparation, plus il se fait rejeter, perdant progressivement tout ce qui faisait son bonheur. Abandonné par la justice, il ne trouve plus aucun moyen pour compenser le préjudice que celui de la violence. Kohlhaas est une histoire prenante où s’entremêlent force et naïveté. C’est aussi un mythe, où se mélangent récit et personnages, poésie et dialogue. C’est en cela un théâtre populaire proche du théâtre de tréteaux, qui demande à l’actrice, extraordinaire Viktoria Kozlova, l’audace et la générosité de parler, les yeux dans les yeux, avec ceux réunis autour d’elle. Tel une formidable conteuse, elle entraîne le public au cœur de la fable.


Ce spectacle sera présenté le mardi 2 avril à 20h au sein des maisons partagées  de l'association Simon de Cyrène. L’occasion de passer une excellente soirée en compagnie des habitants de ces maisons situées en face du Théâtre à Rungis.


Ce spectacle hors les murs sera également présenté au Centre pénitentiaire de Fresnes et, en partenariat avec le CCAS, auprès du conseil des séniors de la ville de Rungis.


Par Estrarre, Ensemble Théâtral de Marco Baliani et Remo Rostagno, d'après Micheal Kohlhaas, de Heinrich Von Kleist, Traduction Olivier Favier aux éditions de l'amandiers, Mise en scène Julien Kosellek, Interprétation Viktoria Kozlova, création sonore Cédric Soubiron. Production Estrarre, ensemble théâtral. Avec le soutien de L’Étoile du Nord et du festival On n’arrête pas le théâtre. Avec l’aide de la Spedidam et de la mairie du 18e. Avec le soutien du Cube (cie La Belle Meunière).

tarifs

Le lieu